Qui êtes-vous ?

Ma photo
La compagnie aborde dans son travail de création le questionnement de l’identité par le biais de médiums humains et matériaux qui donne une forme étrange à la matière scénique élaborées. Les personnages sont souvent propulsés en des nulles parts absurdes où ils se retrouvent confrontés à eux-mêmes et à l’Histoire, qu’ils regardent de loin ou qu’ils ont eux même abolis. Le monstrueux ou la distorsion physique occupent également une place importante au sein du travail de création. . Notre travail théâtral s'articule autour d'espaces mentaux et imaginaires. L'une des convictions de la compagnie est qu'il est essentiel de préserver la folie joyeuse, définie comme acte de résistance. Le rapport qui s’exerce au théâtre hic et nunc, entre réalité et fiction est une motivation fascinante. Elle porte notre réflexion et dessine au fil des créations un sentier qu’il est toujours plus passionnant de parcourir au bras du public. L’espace mental et l’imagination des spectateurs est au cœur de notre travail théâtral. Ainsi, les univers scéniques établis ne sont qu’une piste à explorer pour être bien certain de toujours douter, et se perdre dans l’effronterie.
Antichambre
-Alice entre Réalité et Merveilles-      
d'après Lewis Carroll
Création Jeune Public -2016-

LES DATES DE LA RENTRÉE:
Le 22 octobre au festival Renc'Arts à Toul (54)
Du 27 au 30 octobre au L.E.M à Nancy (54)
Les 9 et 10 novembre à la M.J.C Bazin de Nancy (54)
Le 6 décembre pour la Communauté de Communes de Bitche (57)
Le 15 décembre au collège de Verny (57)


Crédit photo Lucile Nabonnand

                                                                                                                           
La réflexion porte sur la disparition du rêve au sein d’une société sous l’emprise du marché de téléphones déglingués et de morceaux de temps
L'univers de Carroll se retrouve transposé en un huis clos, une antichambre dans laquelle s'effectuent des commandes de temps. C'est ici qu'Alice appelle pour dire qu'elle a rêvé dans une époqie où le rêve a disparu. L'alarme est sonnée. ''Il faut capturer cette enfant!''. 

Entre réalité et merveille, la folie se joue dans cette course-poursuite infernale contre le temps, l'ordre établi en même temps que le rêve.

Dans ce conte fantasmagorique, on croisera le Lapin Blanc,la Chenille, le Chapelier Fou bien sûr, les jumeaux Twiddel, la Reine de Cœur  et d'autres encore... Mais Alice... Peut être pas.

Elle rêve ici ces personnages avant son passage, là où elle n'existe pas encore.

Le conte obscure de Lewis Carroll est une source d'inspiration inépuisable.
Et si la petite fille n'était que le produit de l'imagination des personnages, eux-mêmes bien réels?


Entre rêve et cauchemar, les petits spectateurs auront à affronter leur imagination...